Découverte de grottes avec des vestiges vieux de 4 000 ans sur le plateau tibétain

Publié le 2019-01-10 à 10:42  |  China.org.cn

Un site de grottes contenant de délicats outils de pierre et tessons de poterie, vraisemblablement âgés d'au moins 4 000 ans, a été mis au jour dans la préfecture de Ngari, dans la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine).

Le site des grottes de Melong Tagphug, composé de deux cavernes de 1 000 mètres carrés et de 250 mètres carrés respectivement, se situe à environ 4 600 mètres d'altitude. C'est le premier site de grottes préhistoriques confirmé sur le plateau Qinghai-Tibet.

Selon He Wei, un archéologue, outre d'abondants vestiges culturels et des ossements d'animaux, des peintures rupestres ocres composées de motifs géométriques, de figures humaines, de palmiers et du soleil ont également été découvertes.

Les fouilles ont été effectuées par une équipe archéologique commune de l'Institut régional de conservation des vestiges culturels et de l'Institut de paléontologie et de paléoanthropologie des vertébrés de l'Académie chinoise des sciences et se poursuivront en 2019.

D'après les archéologues, la découverte a mis en lumière les activités humaines, les changements environnementaux, les origines de l'agriculture et de l'élevage et l'art préhistorique sur le plateau.

Photo d'archives prise le 3 août 2018 montrant des peintures rupestres sur le site des grottes de Melong Tagphug, situées dans la préfecture de Ngari de la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine).

Photo d'archives prise le 20 août 2018, montrant le site des grottes de Melong Tagphug, situées dans la préfecture de Ngari, dans la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine).

Photo d'archives fournie le 24 août 2018 par l'Institut pour la protection et la recherche des vestiges culturels du Tibet, montrant des vestiges découverts dans le site des grottes de Melong Tagphug, situées dans la préfecture de Ngari, dans la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine).

(Rédactrice: Claire SHENG)