Sydney : L'auteur-peintre des « Enfants tibétains » expose ses pandas verts

Publié le 2019-01-07 à 14:10  |  China Tibet Online

L’Exposition d’été de 2018 a eu lieu le 5 janvier au soir, à la Nanda/Hobbs Contemporary Gallery à Sydney. Plus de 100 résidents locaux de tous les horizons ont assisté à la cérémonie d'ouverture et trois artistes chinois ont été invités à y participer. Les pandas verts de l’artiste chinois Zhang Hongjun ont été bien accueillis sur place

La Nanda/Hobbs Contemporary Gallery collabore depuis longtemps avec des artistes exceptionnels d'Australie et du monde entier. Elle est à la fine pointe du monde de l'art international, et c'est l'une des galeries les plus importantes en Australie. Cette exposition présente des peintures et sculptures de 21 artistes contemporains.

Zhang Hongjun (Adam Chang de son nom anglais) est connu à l'étranger pour son travail utilisant des éléments chinois. Sa série de « guerriers en terre cuite » et « enfants tibétains » sont appréciées par les cercles artistiques internationaux. La série « Shanshui et pandas », lancée dans cette exposition se base sur la hauteur qu’il a prise en tant qu’artiste international. Il explore l'art de sa « culture mère » du point de vue de l'observation de l'étranger, C'est aussi le nouveau sommet que sa création artistique a atteint après plus de 40 ans de pratique artistique.

Il utilise et résume les deux pôles figuratif et abstrait de la peinture occidentale pour créer une imagerie de type panda et une imagerie métaphysique des montagnes et des rivières, allant et venant entre les deux, peignant ses sentiments intérieurs et dessinant l'esprit du ciel et de la terre.

En 2011, Zhang Hongjun a remporté le prix de la peinture nationale australienne et a fait son entrée dans les livres d’histoire de l'art. En 2012, son travail a commencé à être exposé lors des expositions d'art contemporain d'importance internationale, notamment de la biennale de Florence 2015 en Italie. Que ce soit sa réussite académique ou son succès de valeur artistique, il peut être considéré comme une figure importance parmi les artistes chinois d'outre-mer.

Il est rapporté que « Shanshui et pandas » est devenu un nouveau centre d’intérêt dans la poursuite de la culture chinoise. Les pandas verts ont été bien accueillis avant l'ouverture de l'exposition.

( Rédacteur : Samuel )