L'unilatéralisme nuit au développement du monde (experts)

Publié le 2018-09-20 à 10:17  |  French.xinhuanet.com

GENEVE, 19 septembre (Xinhua) -- L'unilatéralisme affecte non seulement les échanges commerciaux, mais nuit également au développement et à la paix du monde, ont estimé mercredi les experts chinois et européens, lors d'un séminaire du think tank (groupe de réflexion) sino-européen de haut niveau tenu mercredi à Genève.

Selon Zhu Guangyao, ancien vice-ministre chinois des Finances, l'unilatéralisme affecte l'ordre économique du monde et perturbe le fonctionnement du mécanisme économique de la planète. Les Etats-Unis taxent des importations chinoises, mais plus de la moitié de ces produits sont fabriqués par des entreprises à capitaux américains. Le monde est étroitement lié par une chaîne de production et d'approvisionnement. Si Washington poursuit son acte, cela rique de perturber gravement l'ordre économique mondial.

L'unilatéralisme compromet également les règles commerciales du monde, a poursuivi M. Zhu. Nous soulignons l'importance du système commercial multilatéral et du système commercial basé sur les règles, car cela sauvegarde les intérêts collectifs de tous les membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). L'unilatéralisme est en fait une démonstration de l'hégémonisme, qui place les intérêts d'un pays au-dessus de tous.

L'unilatéralisme porte par ailleurs atteinte aux échanges culturels sur le plan humain et risque de provoquer le maccarthysme, a noté M. Zhu, rappelant que les Etats-Unis étaient eux-mêmes, dans les années 50 du siècle dernier, victimes du maccarthysme, et ce dernier a également gravement affecté le monde entier.

L'unilatéralisme nuit à la paix et au développement du monde, a conclu M. Zhu.

Les propos de M. Zhu sont partagés par les participants au séminaire. Ils ont échangé à cette occasion leurs points de vue sur les voies et moyens pour sauvegarder le système multilatéral mondial, notamment le mécanisme commercial multilatéral au sein de l'OMC.

Des experts, des représentants d'organisations internationales et onusiennes, ainsi que des entrepreneurs ont pris part à ce séminaire co-organisé par le Centre chinois pour les échanges économiques internationaux et l'Institut de hautes études internationales et du développement à Genève.

(Rédactrice: Caroline)