Le président chinois partage ses réflexions sur le monde dans la décennie à venir lors du Forum commercial des BRICS

Publié le 2018-07-27 à 11:26  |  French.xinhuanet.com

(Xinhua/Wang Ye)

JOHANNESBURG, 25 juillet (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a partagé, mercredi à Johannesbourg, ses réflexions sur les changements que le monde va suivre au cours de la prochaine décennie, dans des domaines allant des nouveaux moteurs de la croissance au paysage politique international, en passant par le système de gouvernance mondiale.

La prochaine décennie sera une décennie cruciale, dans laquelle de nouveaux moteurs de la croissance vont remplacer les anciens, entraînant une accélération des changements au sein du paysage géopolitique international et de l'alignement international des forces, ainsi qu'une refonte en profondeur du système de gouvernance mondiale, a déclaré M. Xi lors du Forum commercial des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) qui s'est tenu en Afrique du Sud.

Il a indiqué qu'une nouvelle série de révolutions et de transformations dans les domaines scientifique, technologique et industriel, basées notamment sur l'intelligence artificielle, les gigadonnées, l'informatique quantique et les biotechnologies, était en train de prendre de l'ampleur, de donner naissance à un grand nombre de nouvelles industries, de nouveaux modèles et de nouveaux schémas commerciaux, afin de transformer de manière fondamentale l'aspect du développement mondial, mais aussi le travail et les conditions de vie des gens.

"Nous devons nous saisir de cette opportunité cruciale pour permettre aux économies émergentes et aux pays en développement d'accélérer leur développement", a dit M. Xi devant environ 1.200 hommes d'affaires et responsables gouvernementaux.

Les économies émergentes et les pays en développement ont déjà contribué à 80% de la croissance économique mondiale, et si l'on tient compte du taux de change, ils représentent près de 40% de la production économique mondiale, a-t-il précisé.

Pour M. Xi, les économies émergentes et les pays en développement "continuent au rythme actuel, ils verront leur production économique représenter près de la moitié de la production économique mondiale dans une décennie".

"La montée en puissance collective des économies émergentes et des pays en développement ne peut être arrêtée, et elle contribuera à rendre le développement global plus équilibré et la paix mondiale plus fermement ancrée", a-t-il souligné.

Quant au sujet du système de gouvernance mondiale, le président chinois a estimé que le monde se dirigeait vers une structure multipolaire et une plus grande mondialisation économique, mais que des obstacles subsistaient encore.

"Des points chauds géopolitiques ne cessent d'émerger, et l'ombre du terrorisme et des conflits armés continue à nous hanter. L'unilatéralisme et le protectionnisme montent et portent un coup sévère au multilatéralisme et au régime commercial multilatéral", a-t-il ajouté.

"La communauté internationale se trouve à la croisée des chemins. Nous sommes confrontés à un choix entre la coopération et la confrontation, entre l'ouverture et le repli sur soi, entre une coopération mutuellement profitable et une politique de chacun pour soi", a affirmé M. Xi.

Il a averti que l'évolution du système de gouvernance mondiale aurait en conséquence un profond impact sur le développement de tous les pays du monde, notamment les économies émergentes et les pays en développement, mais aussi sur la prospérité et la stabilité du monde entier.

"Nous, les pays des BRICS, devons rester à la pointe des tendances historiques, nous saisir de toutes les nouvelles opportunités de développement, relever ensemble les nouveaux défis, et jouer un rôle constructif dans la mise en place d'un nouveau modèle de relations internationales et la création d'une communauté de destin pour toute l'humanité", a conclu le président chinois.

(Rédactrice: Caroline)