Qinghai : les coopératives du plateau permettent aux bergers de devenir actionnaires

Publié le 2020-06-24 à 11:55  |  China Tibet Online

Le comté de Xinghai, préfecture autonome tibétaine de Hainan, province de Qinghai (nord-ouest de la Chine), est situé dans la réserve naturelle nationale de Sanjiangyuan. Grâce à la création de coopératives d'élevage écologique, les bergers locaux voient se réaliser une situation de gagnant-gagnant, où la protection écologique et le développement économique sont équilibrés et tous deux valorisés.

Sur le chemin du village de Shangyou, dans la ville de Heka, comté de Xinghai, des troupeaux de bovins et de moutons paissent tranquillement dans les vastes prairies.

En entrant dans la coopérative professionnelle d'élevage du village de Shangyou, notre reporter a vu la cour couverte de viande de boeuf séchée, de tsampa, de yaourt, de laine, d'huile de colza et d'autres produits agricoles et d'élevage spéciaux.

Selon les rapports, ces dernières années, le village Shangyou a connu d'énormes changements. Les bergers étaient habitués à un élevage traditionnel dispersé de bovins et d'ovins, mais ils ont adopté la création de coopératives professionnelles pour un élevage standardisé ; ils sont passés du statut de nomades suivant l'eau et l'herbe à celui d'éleveurs scientifiques ; ils étaient hésitants au début, mais ils sont maintenant pleins de confiance lorsqu'ils rejoignent la coopérative ...

"La coopérative a été créée en août 2015 conformément aux exigences de la campagne pilote nationale d'élevage écologique d'animaux de prairie. Après la création, la coopérative a pris en compte comme parts 40 pâturages de bergers, des terres cultivées, des bovins et des ovins et des fonds, a établi cinq groupes de plantation, d'élevage, de transformation et de vente, de machines agricoles et d'exportation de main-d'œuvre pour prendre le chemin du développement de l'exploitation intensive", a présenté Rado, président de la coopérative.

"Maintenant, nous cultivons également de l'orge tibétaine, de l'avoine et du colza, et nous transformons tout le colza en huile de colza, ce qui étend la chaîne industrielle", a déclaré Rado. Désormais, le bœuf séché, le Qula, le yaourt, la laine et d'autres produits d'élevage écologiques de la coopérative ont la faveur du marché. En 2019, le revenu net de la coopérative a été de 2,8 millions de yuans (350 000 euros), et le dividende moyen des ménages a été de 70 000 yuans (8 700 euros). "

(Rédactrice: Claire SHENG)