La relocalisation permet aux villages de se sortir de la pauvreté

Publié le 2019-02-03 à 10:28  |  China Tibet Online

Chez Zhuomajia, un villageois du village de Shakya, dans la préfecture autonome tibétaine de Hainan de la province du Qinghai, les fenêtres sont propres et lumineuses, la maison est entièrement meublée, avec une cuisinière au centre qui réchauffe le salon. La maison est très confortable.

Mais la région d’origine où se trouvait le village de Shakya était très difficile à accéder. L’eau, l’électricité et la communication y manquaient, ce qui a entraîné beaucoup d'inconvénients pour les villageois dans le voyage, le traitement médical et la scolarisation.

En 2017, le village de Shakya a mis en œuvre un projet de relocalisation. Au total, 579 personnes de 139 familles ont été réinstallées. Selon les principes « Adaptation aux conditions locales, planification rationnelle, orientation gouvernementale et volonté des masses », le projet a été achevé en octobre 2018. A l’heure actuelle, tous les agriculteurs et les bergers du village de Shakya ont été déplacés dans leur nouvelle demeure.

Afin d’améliorer complètement l’image du village et les conditions de vie des villageois, en 2018, le village de Shakya a mis en œuvre un projet de construction appelé le « Beau village sur le plateau » avec un investissement total de 18 millions de yuans (environs 2,3 millions d’euros), installant également des infrastructures publiques de soutien, avec 100% des familles accessibles à l’eau courante. C’est un projet qui a résolu efficacement les inconvénients des masses dans le transport et l’accès à l'eau potable.

De cette manière, tout le village a été sorti de la pauvreté en 2018.

(Rédactrice : Claire SHENG)