Tous les districts du "toit" du Tibet sortiront de la pauvreté

Publié le 2019-01-09 à 09:48  |  Xinhua

LHASSA, 5 janvier (Xinhua) -- La préfecture de Ngari dans la région autonome du Tibet (sud-ouest) sortira cette année tous ses districts de la pauvreté, ont déclaré des responsables locaux, marquant une victoire majeure dans la lutte contre la pauvreté dans la région éloignée du Tibet.

Ngari, à une altitude moyenne de 4.500 mètres, est connu comme le "sommet du toit du monde". La préfecture est réputée pour ses paysages extraordinaires ainsi que pour son environnement naturel hostile et son extrême pauvreté.

Ge Qingmin, un responsable du gouvernement de la préfecture, a déclaré vendredi que trois des sept districts de la préfecture, à savoir Gegye, Gertse et Tsochen, étaient toujours sur la liste des districts pauvres mais sortiraient de la pauvreté cette année.

Le gouvernement de la région autonome du Tibet a déclaré que depuis 2015, 16.091 habitants de Ngari étaient sortis de la pauvreté et que le taux de pauvreté de la préfecture était passé de 28,26% à 8,4%.

Selon le gouvernement local, depuis 2015, la réduction de la pauvreté a été la priorité des secrétaires des comités locaux du Parti communiste chinois, et diverses mesures ont été adoptées, notamment le soutien aux industries et le financement des étudiants pauvres, afin de lutter contre la pauvreté à Ngari.

En 2015, le gouvernement chinois s'est fixé pour objectif d'éliminer la pauvreté absolue d'ici 2020.

Connu sous le nom de "toit du monde", le Tibet occupe la plus grande part des 85 districts officiellement sortis de la liste des zones pauvres du pays.

(Rédactrice: Claire SHENG)